Pourquoi rêvons-nous de tomber dans le vide ?

Le sol disparaît sous nos pieds ou nous tombons dans un précipice dans lequel notre corps reste suspendu et nous sentons cette sensation brutale de tomber.

Les battements du cœur s’accélèrent et nous nous réveillons effrayés et avec un fort sentiment d’agitation dans notre cœur et notre esprit.

Il est également courant de ressentir la sensation de tomber du lit, mais ce n’est pas tout : certaines personnes viennent vraiment pour tomber du lit, mais pourquoi ce phénomène se produit-il ?

Se produit dans les premiers stades du sommeil
Si vous pensez un instant à toutes les fois où vous avez rêvé de tomber, vous réaliserez sûrement que cela se produit habituellement quelques minutes après que vous vous soyez endormi.
Dans l’Unité de Médecine du Sommeil de l’Hôpital de Madrid (Espagne) sont utilisés pour étudier ce type de phénomènes et dire que cela dépend fondamentalement d’un petit déséquilibre entre le système dit vestibulaire (présent dans l’oreille) et le système kinesthésique.
Le corps ne s’est pas encore adapté à la position horizontale dans laquelle vous dormez, il y a donc une petite erreur de traitement qui nous force à nous réveiller soudainement avec la nette sensation d’être sur le point de tomber.

De nombreuses personnes tombent ainsi du lit.

Le facteur stress a son importance
Essayez maintenant de vous rappeler à quoi ressemblait votre état personnel et émotionnel chaque fois que vous avez vécu ce phénomène.

Rêver de tomber dans le vide peut aussi être lié au stress. Nous soumettons notre cerveau à une activité intense, le cortisol accélère nos fonctions de base et l’inquiétude augmente.

Les ondes cérébrales dépassent leurs limites. Cependant, lorsque nous allons nous coucher, notre corps se détend, mais le cerveau continue d’être trop actif, beaucoup plus que d’habitude.

En conséquence, un nouveau déséquilibre se produit : une activité cérébrale élevée, mais un corps détendu.

Cela provoque un sentiment brutal de chute qui se traduit par ce genre de rêve, qui dans quelques instants nous force à nous réveiller alarmés.

Le phénomène de la paralysie du sommeil
Le phénomène connu sous le nom de paralysie du sommeil se produit lorsque soudainement nous nous rendons compte que nous faisons un cauchemar, mais que nous ne sommes pas capables de nous réveiller.

Le sentiment est très vif et intense, parfois même terrifiant, car tout semble bien réel.

Lorsque nous rêvons de tomber dans le vide, cela se transforme en une expérience désagréable qui nous force à vouloir nous réveiller avant de ressentir la douleur de la chute.

On peut conclure en disant que ce phénomène dépend notamment de l’activité excessive du cerveau.

Le cerveau est très surexcité et pendant les premiers stades du sommeil, il y a ce déséquilibre entre le corps et l’esprit dans lequel le premier réagit avec ces rêves pleins d’anxiété.

Par curiosité, nous voulons aussi parler de la version fournie par l’éthologie.

Il semblerait que ce phénomène se produise comme un instinct hérité de nos prédécesseurs hominidés, qui dormaient dans les arbres et étaient obligés de se réveiller soudainement pour ne pas tomber. Curieux, n’est-ce pas ?